Le sculpteur César, l’art et la matière

Synopsis

Comme aucun autre artiste, César a exploité les matériaux et les techniques de son temps. Avec un brin de provocation, un soupçon de naïveté et beaucoup de savoir-faire, il a bousculé le monde de la sculpture, utilisant la ferraille, la compression, les mousses expansives,  et mettant volontiers en scène les produits fétiches et les rebus de la société de consommation triomphante.

Pour s’approcher au plus près de son œuvre, le film a fait le choix de se concentrer sur son geste et sa parole.

Sa parole d’abord, dans un film à la première personne où sa verve fleurie, sa faconde pleine d’humour, révèle un homme singulier. Un artiste de génie qui joue à l’habile artisan, ou inversement.

Ses grands gestes artistiques ensuite (compression, expansion, soudure…) que le film explore pour donner à voir son rapport direct à la matière brute et comment son processus de création opère une transformation spectaculaire jusqu’à l’œuvre d’art.

  • Langues

    Français
  • Format

    16/9
  • Auteur

    Sandra Paugam
  • Équipe technique

    Montage: Guillaume Darras et Sandra Paugam
    Image : François Bordes, Alexandre Pierzak, Vincent Tricart, Bruno Thorigny
    Graphisme : Karim Godfrin
    Documentaliste : Olivier Paoli
    Montage son et Mixage : Delphine Thelliez
    Etalonnage : Rémi Berge
  • Équipe artistique

    Musique Originale : Gérard Cohen Tannugi
    Avec la voix de Anna Flori-Lamour