Les filles de l’Escadron Bleu

Synopsis

Synopsis

Dans l’immédiat après-guerre, un groupe de jeunes françaises ont chargées d’une impossible mission. Rapatrier leurs compatriotes éparpillés par le conflit à travers un continent dévasté. Mais il faut agir vite ; avant que les frontières ne se ferment, avant que le rideau de fer ne tombe ! Une course contre la montre singulière s’engage alors au coeur d’une Europe
meurtrie. Un voyage en enfer qui va les bouleverser à jamais…

In the immediate aftermath of the second World War, a group of young French women are given an impossible mission. They must repatriate their compatriots, whom the conflict has scattered across a devastated continent. But one must act quickly as borders are closing down and the Iron Curtain is descending! This marks the beginning of a race against time in the heart of a damaged Europe. A trip to hell that will change and upset them for the rest of their lives.

————————————————————————————————————————

Chronologie 

1er septembre 1944 : création du Ministère des Prisonniers, déportés et rapatriés qui s’attelle à la tâche ardue d’assurer le retour en France des 1 330 000 prisonniers, réfugiés et déportés de la zone alliée et de les réintégrer dans la vie nationale en quatre mois entre avril et juillet 1945.

29 avril – 2 mai 1945 : Affectée auprès du Général Catroux – ambassadeur de France à Moscou – la médecin-lieutenant Madeleine Pauliac voyage en train de Moscou à Varsovie afin de coordonner l’évacuation des Français captifs en Europe de l’Est.

8 mai 1945 : signature de la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie. La guerre prend fin.

25 mai 1945 : Mission médicale de Madeleine Pauliac à Dantzig. Apprenant que des religieuses ont été violées par l’Armée Rouge, elle leur vient en aide pour accoucher puis pour évacuer les nouveau-nés vers la France.

Juin 1945 : création par Madeleine d’un dispensaire français à Varsovie au siège de la Croix-Rouge Polonaise.

29 juin – 20 juillet 1945 : signature à Moscou par le Général Catroux de la convention de rapatriement autorisant le gouvernement français à évacuer ses ressortissants dans la zone d’occupation soviétique.

8 juillet 1945 : ouverture de l’Hôpital français de Varsovie.

25 juillet 1945 : atterrissage du premier avion d’évacuation de blessés en Pologne.

26 juillet 1945 : arrivée des 5 ambulances de la Croix-Rouge Française se composant de 11 conductrices et infirmières volontaires sous la direction de Violette Guillot. On les appelle « l’Escadron bleu » en raison de la couleur de leurs uniformes offerts par l’armée américaine.

Août – Novembre 1945 : L’Escadron bleu sillonne les routes de Pologne en accomplissant près de 200 missions de sauvetage de français éparpillés dans tout le pays.

11 Novembre 1945 : suite à la fermeture des frontières de la zone d’occupation soviétique par l’URSS, « l’Escadron bleu » achève sa mission et retourne en France

13 février 1946 : Madeleine Pauliac meurt durant sa dernière mission en Pologne au cours d’un accident de voiture.

  • Langues

    Français
  • Auteur

    Philippe Maynial et Emmanuelle Nobécourt
  • Équipe technique

    Produit par Lucie Pastor et Fabienne Servan Schreiber

    Musique originale : Jean Poulhalec

    Montage : Erwan Bizeul

    Documentaliste : Debbie Ford

    Image : Georges de Genevraye et Etienne Semlet

    Commentaire dit par : Bruno Debrandt
  • Distributeur

    Zed
  • Vendeur à l'étranger

    Zed
  • Édition musicale

    Co-édition