Un siècle de pionnières

A la table des mères lyonnaises

Synopsis

« Un siècle de pionnières, à la table des mères lyonnaises » met en lumière le parcours méconnu et l’audace de celles qu’on a appelées les « mères lyonnaises » : ces filles de la campagne, d’origine souvent très modeste, ont contribué, on le sait, à la renommée gastronomique de Lyon. C’est chez elles, dans leurs restaurants, que bien des chefs étoilés se sont formés – Paul Bocuse en tête.

Mais elles ont fait bien plus. En s’imposant dans un monde de la cuisine très masculin, en devenant, à la force du poignet, leurs propres patronnes (à une époque où les femmes n’avaient pas de compte bancaire), en décrochant étoiles et distinctions, comme Eugénie Brazier, en faisant de leurs bistrots des coins d’humanité, comme Fernande Gache (l’une des dernières « mères » encore en vie), ces affranchies discrètes ont fait œuvre pionnière. Elles ont dessiné le chemin d’une émancipation.

S’appuyant sur les témoignages de cuisiniers, de proches, mais aussi d’universitaires, comme l’historienne Michelle Perrot, le film évoque la grande tribu des « mères », en s’attachant à cinq d’entre elles. Voyage gourmand à travers le siècle, portrait d’une ville-symbole de la gastronomie, Cuisinières, le siècle des pionnières rend hommage à ces femmes de caractère, en avance sur leur temps, dont le rôle a été trop longtemps minoré. Les voici enfin reconnues, à leur juste taille.

  • Format

    16/9
  • Auteur

    Catherine Simon et Syvlie Faiveley
  • Équipe artistique

    Librement inspiré de l’ouvrage
    « Mangées, une histoire des mères lyonnaises »
    de Catherine Simon - Éditions Sabine Wespieser