HABITER LE MONDE

Synopsis

http://future.arte.tv/fr/habiter

Habiter le monde est une série qui a l’ambition de répondre à une question : comment l’homme peut s’approprier un espace pour y vivre en sécurité, en société et surtout en harmonie avec l’environnement qui l’entoure ?

C’est Philippe Simay, humaniste et philosophe, qui nous entraîne dans cette véritable épopée de l’Habitat Humain et donne le ton au voyage. Philippe est un infatigable arpenteur de la ville, un explorateur des espaces de vie. Décidé à parcourir le monde, Philippe décode la manière dont les habitants qu’il rencontre s’approprient l’espace, le façonnent et s’y adaptent.

À travers cette série de 20 films de 26 minutes commandée par la chaîne franco-allemande ARTE pour être diffusée à partir de septembre 2016, l’habitat apparaît comme un révélateur majeur de notre capacité d’adaptation à l’heure où nous devons trouver des solutions pour répondre à d’immenses changements.

  • Auteur

    Une collection proposée par Olivier Lassu Présentée par Philippe Simay
  • Distributeur

    TERRANOA
  • Équipe technique

    Assistante réalisation : Marguerite D’OLLONE
  • Spécificité

    20 épisodes, 20 destinations PEROU – LES ILES DU LAC TITICACA, LE TEMPS SUSPENDU PAYS-BAS - LES MAISONS FLOTTANTES D’IJBURG INDONESIE - LES KOROWAÏ, AU CŒUR DE LA FORÊT BURKINA FASO, LA CITE LABYRINTHE CHINE - LES TULOUS, FORTERESSES CHINOISES PEROU - IQUITOS, UNE VILLE SUR LE FLEUVE JAPON - TOKYO, LA MEGAPOLE DES MICROS MAISONS ISLANDE – LES ILES VESTMANN, DES TERRES IMPREVISIBLES IRAN – KANDOVAN, LE VILLAGE TROGLODYTE INDE - VARANASI, LA VILLE SACREE INDONESIE – LES TORAJAS, ENTRE CIEL ET TERRE ITALIE - MILAN, LA FORÊT VERTICALE AUTRICHE - LE VORARLBERG, LA VALLEE VERTE INDE - LA VALLEE DES BAMBOUS JAPON - LES MACHIYAS DE KYOTO - ELOGE DE LA NATURE VIETNAM - LES MAISONS-TUBES D’HANOI IRAN – MASOULEH, LA VIE SUR LES TOITS LOUISIANE - BAYOUS, UN PARADIS PERDU GRECE – HABITER UN MONASTERE ESPAGNE – LES JARDINS SECRETS DE GRENADE
  • Équipe artistique

    Graphiste : Michel BLUSTEIN Musique : Fred LEONARD