LA BÊTE ET LA BELLE

Synopsis

Après le succès du Corsaire, Kader Belarbi reprend son ballet La Bête et la Belle, créé en 2005 pour le Grand Ballet Canadien et entièrement repensé pour le Ballet du Capitole dont il a récemment pris la direction.
La Bête et la Belle est inspiré par le célèbre récit de madame Leprince de Beaumont (1756). Mais ici, l’inversion du titre témoigne de la réinterprétation du conte. Dans son ballet, Kader Belarbi fait de cette fable le symbole de l’insoumission adolescente de la différence et de l’éveil au désir et à l’amour.
La Bête et la Belle est l’histoire d’une transgression : la Bête s’humanise, elle est moins un animal que le révélateur de l’animalité qui est en nous, tandis que la Belle surmonte sa répulsion et dépasse ses inhibitions pour trouver le chemin du cœur et du corps, et s’ouvrir à l’autre.
Dans ce ballet en deux actes et six tableaux, la chorégraphie fantasmagorique laisse place à la recherche du mouvement et Kader Belarbi nous raconte une histoire d’amour à sa façon, entre parcours initiatique et enchantement. Les danseurs du Ballet du Capitole se sont emparés avec bonheur de cette œuvre, à la fois post-classique et contemporaine, conçue sur une partition éclectique et des décors et costumes inattendus de Valérie Bermann.

  • Équipe technique

    Décors et Costumes: Valérie Berman Lumières: Marc Parent Montage: Rachel Seddoh Scripte: Isabelle Julien Directeur de la photographie: Gérard Sergent
  • Spécificité

    Adaptation d'après le conte "La Belle et la Bête" Josseline Le Bourhis et Kader Belarbi Enregistré au Théâtre du Capitole
  • Équipe artistique

    Musique: Louis-Claude Daquin, Franz-Joseph Haydn, György Ligeti, Maurice Ravel Direction artistique: Frédéric Chambert Direction de la danse: Kader Belarbi La Belle: Julie Loria La Bête: Watanabe Takafumi